DOMAINE LA MAURINE – Sébastien Collot – Saint Chinian

Le périple continue avec 3 nouveaux comparses : Marie (ma conseillère de tous les jours), Charlotte et Mathieu que nous sommes allés voir à Albi. Amoureux de la nature, des beaux et bons produits et de la possibilité de rencontrer des producteurs, ils vont ouvrir une « fromagerie à manger » fin décembre dans le cœur d’Albi. Nous vous conseillons  vivement  d’aller les voir : « La fromagerie Cathare ». Sur le même principe que les caves à manger ils vont proposer différents plats élaborés autour du fromage et du vin.

Nous avons contacté Sébastien Collot du Domaine La Maurine situé à Causses & Veyran, petit village proche de Béziers en appellation Saint Chinian.

Bon et bien pour résumé on a passé deux jours la bas, reçus comme des rois par Sébastien et sa femme Elena à coup de barbecues, d’apéritifs, de visites et de discussions enflammées sur le sud.

Le domaine de 22 ha a été restructuré en 2003 avec la plantation de nouveaux cépages (viognier, mourvèdre…). Il n’est pas certifié mais, dès le début, la priorité a été donnée au travail des sols et de la vigne. Il faut écouter Sébastien raconter sa rencontre avec l’expert dépêché pour certifier le domaine qui lui a conseillé d’arracher un rang sur deux pour faire passer la machine… Il a été bien reçu le bougre !

Des vignes au chai, Sébastien nous a accueillis et expliqué toute l’aventure de ses vins avec passion et gouaille. Les vins sont à l’image du bonhomme : amples, puissants et généreux (oserais-je dire fin !?)

La dégustation : il y a eu tellement de vins et de millésimes dégustés (galopin, viognier, Secret de Paul 10, 11, 14 ; Confidence sur plusieurs millésimes…) que j’en ai oublié de prendre des notes.

Vous pouvez retrouver Secret de Paul 2011 (un assemblage de syrah avec des carignans de 80 ans) qui est à maturité parfaite, fin puissant, fruité et rond. Il se boit parfaitement bien avec une belle viande au barbecue. Et bientôt la cuvée Confidence, un 100% syrah (vignes de 40 ans) puissant et frais.

Il n’y a jamais de fûts neufs car Sébastien réalise une fermentation de 50 jours en cuve, au lieu des 15 jours habituels. Il y a ensuite un an d’élevage sur les différentes cuvées.

Merci pour votre merveilleux accueil ! Hâte de revenir vous voir