CLOS PUY ARNAUD - Thierry Vallette – Castillon- Côtes de Bordeaux

Sur les conseils de Camille & Mathias nous sommes allés rendre visite à Thierry Vallette au Clos Puy Arnaud, un domaine situé à Bèlves de Castillon, en appellation Castillon. Bien nous en a pris !

Petit rappel des faits sur l’appellation.

Jusqu’en 1955 elle fait partie de l’appellation Saint-Emilion qu’elle quitte pour devenir une appellation à part entière sous la dénomination AOP Côtes-de-Castillon. En 2009 des réformes formidablement bien foutues ont lieu et voila que les appellations Côtes de Blayes, Côtes de Francs et premières côtes de Bordeaux se retrouvent toutes sous l’appellation Côtes de Bordeaux.

Le terroir, les sols, la qualité, les diversités entre les vins, on s’en moque et ont met tout ce petit monde sous le même nom histoire pour de pouvoir proposer en supermarché une moyenne gamme facile à comprendre.

Manque de chance, il y a des vignerons qui bossent bien et qui font des grands vins dans ces appellations. Bon, ils ont quand même réussi à obtenir de droit de mettre le nom de leur AOC devant les côtes de bordeaux.

Le domaine se compose de 13 ha sur des sols calcaires et de 2 ha sur des argiles calcaires. Nous avons rapidement été du côté des parcelles sur lesquelles Thierry Vallette met en avant ses jeunes vignes en sélection massale.

Principalement composé de merlot et de cabernet francs, le domaine est en vendanges manuelles depuis 16 ans et en bio depuis 15 ans. Le rendement tourne autour de 25 hl/hectares. A chaque millésime, le Clos Puy Arnaud est parmi les premiers à vendanger afin de ne pas avoir une maturité trop marquée.

Cette année le mildiou et l’oïdium ont bien travaillé (cf. les photos des vignes) et pour lutter contre ces maladies, le domaine à tout tenté et même les décoctions de tisanes après les traitements pour renforcer les effets. Des peaux de pamplemousse ont également été utilisées.

La dégustation :

Le domaine produit 4 cuvées. Nous avons pu en gouter 3 en bouteilles et 1 sur « amphore ».

La cuvée bistrot VDF 2014. Créée en 2010. Merlot et cabernet franc élevés en béton. Le merlot domine normalement sur l’assemblage, mais, ce jour-là, c’est bien le cabernet franc qui ressort. Un vin glouglou frais et fruité avec de jolis tanins en fond de bouche.

Les Ormeaux 2014. Second vin du domaine, il est composé de merlot à 75% et de cabernet franc à 25%. Un an d’élevage avec 2/3 cuve et 1/3 fût (0% de bois neuf). Joli fruit et belle fraîcheur. Rond et fin en bouche. Il est déjà très agréable à boire.

Grand vin de Clos Puy Arnaud 2011
Vieilles vignes composées de 65% Merlot, 30% Cabernet franc et 5% cabernet sauvignon. Elevage un an en fût (1/4 de bois neuf) et six mois en cuve. 100% plateau calcaire : Fraîcheur !!
Superbe de fraîcheur et de longueur, le vin est plein de gourmandise mais également de complexité et de finesse. Un équilibre parfait.

En amphore nous avons gouté le grand vin avec ce test de l’élevage. Ça pète de fruit ! Voila ma seule remarque sur ce vin !

Merci à Thierry Vallette qui nous a beaucoup parlé de biodynamie et a pris le temps de répondre à toutes nos questions.